vendredi 7 août 2009

Et puis si on tournait la page, il y a tellement de cirque extraordinaire...

Aucun commentaire: